Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Riposte musclée" russe aux provocations aériennes US

Publié le par Felli Bernard

"Riposte musclée" russe aux provocations aériennes US

vendredi 9 septembre 2016

"Riposte musclée" russe aux provocations aériennes US


Un inquiétant rapport du ministère de la Défense (MoD) en circulation dans le Kremlin d'aujourd'hui dit que jusqu'à 50.000 militaires de la Fédération avec leur équipement, des avions et de l'armement ont reçu l’ordre aujourd’hui pour commencer à se préparer à la plus grande «guerre asymétrique», amenant ces troupes à 85 kilomètres (52 miles) de la frontière nord des États-Unis et, ailleurs, en Amérique du Sud.

Selon le ministère de la Défense, cet ordre surprise a été donné aux commandants de plus de 120.000 soldats de la Fédération actuellement engagés dans l'opération du district militaire du Sud le nom de code du Caucasus-2016, et dont les actions ne peuvent être décrites que comme étant une préparation pour une guerre.

Le plus grand nombre de ces soldats sont en cours de déploiement à l'Okrug autonome de Tchoukotka à la frontière avec l'Alaska, où la semaine dernière, le ministère de la Défense a annoncé qu'il y faisait stationner une division complète des troupes de la Fédération pour se défendre contre l'agression continuelle et l'alerte américaine: " les responsables militaires US peuvent obtenir au moins un avant-goût de la préoccupation des planificateurs militaires russes lorsqu’ils voient des exercices de l'OTAN à grande échelle le long des frontières occidentales de la Russie, et des défilés impliquant les troupes américaines seulement quelques centaines de mètres des frontières de la Russie ".

Aux côtés des milliers de soldats de la Fédération déployés à Chukotka, ce rapport note, les Forces aérospatiales (AF) ont, de même, commencé le déploiement de centaines d'avions de chasse dans leurs 10 aérodromes construits récemment dans la région de l'Arctique et ont commencé à les équiper avec le très craints missiles air-air Vympel R-37M RVV-BD et Novator KS-17 que les analystes militaires mondiaux disent qu’ils sont capables de frapper le "talon d'Achille" de la puissance aérienne américaine, les AWACS (avions de surveillance) et les États-Unis ravitailleurs en vol .

Alors que ces massives forces militaires de la Fédération soient redéployés contre la frontière nord-américaine, ce rapport continue, 1.500 Spetsnaz (forces spéciales / commandos) ont reçu l'ordre de se rendre immédiatement en Bolivie, en Amérique du Sud. En effet, un accord de coopération militaire a été signé par la Fédération la semaine dernière et de la Bolivie.

Ce rapport explique que la raison de ce déploiement massif et sans précédent, des forces de la Fédération aux frontières des États-Unis, est «directement» liée aux provocations répétées des forces aériennes américaines, qui, cette semaine, ont envoyé l'un de leurs avions espions, P-8 Poseidon, traverser la mer Noire, avec son transpondeur éteint, dans le but de pénétrer l'espace aérien Fédération en violation de toutes les «normales internationales».De plus, à partir du premier Août, de nombreux bombardiers stratégiques US, capables de transporter des bombes nucléaires, ont paradé tout le long de la frontière nord de la Russie.

Le déploiement des troupes d'élite Spetsnaz en Bolivie, est du à la crainte des nations sud-américaines de subir un coup d’état analogue à celui que le régime Obama a réalisé au Brésil cette dernière quinzaine.

Bien que le régime Obama ait présenté au peuple américain ce coup d’état comme étant destitution de la populaire présidente Dilma Rousseff, suite à sa mise en accusation sous de faux prétextes, ce rapport continue, rien ne pouvait être plus éloigné de la vérité.

En effet, Wikileaks vient de révéler que

(a) le nouveau président, Michel Temer, a été un informateur de longue date des Américains contre sa propre nation, et

(b) le leader du Sénat brésilien qui a dirigé la mise en accusation contre la présidente Rousseff, de même, était lui aussi à la solde des Américains, et

(c) l'ambassadrice actuelle des États-Unis au Brésil, Liliana Ayalde, avait, en 2012, machiné avec succès le coup d'État militaire soutenu par Obama-Clinton au Paraguay.

Ce rapport conclut en sinistrement notant que «l'élément nucléaire» dans les plans de bataille de «guerre asymétrique» de la Fédérations appellent à des attaques directes contre les États-Unis eux-mêmes dès le déclenchement de la guerre, réduisant en ruines les régions de l'Alaska et de la côte ouest des États-Unis ce qui pourrait très bien stimuler la fin rapide du conflit, car ces peuples ont longtemps oublié à quoi peuvent ressembler les «horreurs de la guerre" réelle et vont rapidement implorer leurs élites dirigeantes de signer la paix.

Article source en anglais : http://www.whatdoesitmean.com/index2112.htm
Article en français : http://numidia-liberum.blogspot.com/2016/09/riposte-russe-aux-provocations.html

Version française : Hannibal GENSERIC

"Riposte musclée" russe aux provocations aériennes US
"Riposte musclée" russe aux provocations aériennes US

Commenter cet article