Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

[Vidéo] Palmyre : opération américaine avortée, par Bassam Tahhan

Publié le par Felli Bernard

18
Déc
2016

Intéressante interview de Bassam Tahhan, professeur de lettres arabes, islamologue et politologue franco-syrien né en Syrie (interviewé aussi précédemment ici par France info et là par France 24).

N.B. : il présente une vision très pro-gouvernementale, à prendre comme d’habitude avec prudence et recul.

Source : Youtube, Eurasie Express, 12-12-2016

capture-decran-2016-12-16-a-04-25-36

Analyse de Bassam Tahhan, spécialiste de politique internationale et de la Syrie, interviewé par Frédéric Saillot le 12 décembre 2016

Source : Youtube, Eurasie Express, 12-12-2016

3 réponses à [Vidéo] Palmyre : opération américaine avortée, par Bassam Tahhan

silk Le 18 décembre 2016 à 02h21
Afficher/Masquer

Il est toujours orienté mais il aborde clairement certains sujets.
En tout cas la question qui se pose c’est comment les daechiens ont pu arriver à 4000-5000 sans que les américains les repèrent ?

silk Le 18 décembre 2016 à 02h40
Afficher/Masquer

Je disais :
1) il est sans aucune pitié, non pas pour les 6000 djihadistes qui restaient à Alep (ce sont les plus radicaux qui ne se rendent pas), mais pour les dizaines de milliers de civils qui sont dans la zone.
Si buter les terroristes se fait à coup de bombardements, c’est les 50000 civils (suivants les chiffres) qui vont trinquer …

2) l’arrivée sur Palmyre de milliers de daechiens interroge réellement sur pourquoi les américains n’ont pas prévenu, surtout cumulé au vote US pour armer les rebelles.

Nerouiev Le 18 décembre 2016 à 05h23
Afficher/Masquer

Clinton soutenue par Obama n’ayant pas été elue, on sent bien par les dernières agitations de Obama qu”il a encore le temps d’appliquer les dernières volontés d’Hillary qui ne comprend pas que l’Amérique ne puisse pas arriver à ses fins (le renversement de Bashar el Assad). Une victoire en cours de réalisation pourrait peut-être influencer le vote à venir en faveur de Trump Maintenant que plus personne n’ignore le jeu US en Syrie.

Commenter cet article