Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Forces spéciales russes pour contrecarrer le mouvement de Trump en Syrie du Sud

Publié le par Felli Bernard

lundi 22 mai 2017

Forces spéciales russes pour contrecarrer le mouvement de Trump en Syrie du Sud

 


 

Une source militaire a confirmé qu'un groupe de parachutistes russes et des forces spéciales spetsnaz sont arrivés dans la province méridionale de Sweida, après que les avions de combat la coalition sous commandement américain aient lourdement ciblés un convoi militaire des forces pro-gouvernementales syriennes près de la ville d'al-Tanf à la frontière avec l'Irak.

La source dit que les militaires russes sont dans la région pour conseiller les troupes du gouvernement syrien en Syrie du sud, tout en contribuant à dissuader toute réaction éventuelle des forces américaines et jordaniennes qui ont taillé une niche dans les provinces Sweida et Homs.
Selon certains activistes des médias, les forces russes projettent de construire une base le long de la frontière de la province de Sweida avec la Jordanie.
Russian Special Forces Arrive in Southern Syria after Recent US Air Raid on Army Convoy
D'autres médias ont laissé entendre qu'ils seraient destinés à s’engager contre les forces ennemies envahissant la Syrie (dont celles des États-Unis qui veulent contrôler l'autostrade Damas-Bagdad) et aider les troupes gouvernementales à capturer le passage frontalier avec l'Irak.
Le général d'armée libanais, John Abi Nader, expert en stratégie militaire au Moyen-Orient, a déclaré samedi à l’agence TASS que les États-Unis ont effectué une intervention militaire directe en Syrie pour empêcher la mise en place du contrôle de l'armée syrienne sur la frontière avec l'Irak.
« Il n'y a pas d'autre explication aux frappes de l'US Air Force contre les forces syriennes et les unités qui les soutiennent », dit le général.
Il a ajouté que la zone frontalière en Syrie orientale, où les unités de l'armée mènent l'offensive aujourd'hui, ont une plus grande importance stratégique.
« C’est le seul poste frontalier, à travers lequel on peut se rendre à Bagdad maintenant, en prenant en considération le fait que la route Rutbah-Ramadi a été débarrassée des terroristes daé-chiens, » dit l'expert.
« L'objectif des États-Unis est évident : empêcher la restauration des liaisons de transport entre la Syrie et l'Irak, ainsi qu’avec l'Iran, qui est l'allié de Damas, » a-t-il souligné.
L'expert a noté qu'une intervention similaire de la Force aérienne des États-Unis a eu lieu en Septembre 2016 à la périphérie de Deir Ezzour. Ce qui a permis aux terroristes islamistes d’utiliser ce raid aérien de l'aviation américaine pour saisir une position défensive sur le mont Jebel-Sarda, à proximité d'un aérodrome militaire, qui sert de base principale aux forces gouvernementales.
Le quartier général de la coalition dirigée par les Américains a déclaré, le 18 mai, que son aviation a frappé les forces gouvernementales pro-syriennes opérant dans la zone de non conflit, établie par la Russie, au Nord-Ouest d'al-Tanf. La déclaration a affirmé que ces unités constituaient une menace pour les forces des États-Unis et ses partenaires (les « terroristes modérés). Plusieurs militaires syriens ont été tués dans la frappe.

L’Armée syrienne de contrôle la région stratégique près de la frontière avec la Jordanie

Syrian Army Retakes Control of Strategic Region near Border with JordanTéhéran (FNA) - Les troupes de l'armée syrienne ont poursuivi leur opération antiterroriste vers la région frontalière près de passage al-Tanf et ont réussi à recontrôler une région clé dans la province de Sweida près de la frontière avec la Jordanie.
Les hommes de l'armée engagés dans une rude bataille avec les terroristes islamistes pro américains, « Jeish al-Hor » dans l'est Sweida et ont réussi à reprendre le contrôle sur la région stratégique du barrage d'al-Zalaf à la frontière Sweida-Jordanie.
Les hommes de l'armée ont également chassé les terroristes Al-Zahra Oum-Salasel et d’al-Eiseh.
Des sources bien informées ont dit, entre-temps, que les unités de l'armée ont également pris le contrôle de plus de 50 km² de Sweida Badiyeh (désert) qui était sous le contrôle des terroristes de Jeish al-Abra al-Achayer et Jeish al-Aswad al-Sharqiyeh .
Les rapports pertinents ont déclaré samedi que l'armée et les forces populaires ont repris une grande partie des territoires contrôlés par le terrorisme de la province Sweida dans les régions du sud du pays.
« L'armée syrienne et ses alliés ont saisi plus de 60 kilomètres carrés de terres dans la région dans la province al-Zalfa Sweida, » les médias de langue arabe, citant une source militaire, samedi.
La source militaire a noté que après avoir obtenu plancher al-Zalfa, les troupes de l'armée syrienne pousserait plus à l'Est afin de sécuriser la frontière provinciale et le siège de l'armée syrienne libre (FSA) près de l'al-Tanf passage de la frontière en Irak. Vidéo
 
Hannibal GENSERIC

Source : http://www.veteranstoday.com/

Commenter cet article