Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Ukraine: une colonne de blindés en déroute près de Lougansk

Publié le par Felli Bernard

Ukraine: une colonne de blindés en déroute près de Lougansk

Ukraine: une colonne de blindés en déroute près de Lougansk

08:47 23/06/2014

Sur le même sujet
Multimédia

Une colonne de véhicules blindés de l'armée ukrainienne régulière a été défaite dimanche près de Lougansk, dans l'est de l'Ukraine, a appris l'agence RIA Novosti auprès d'un porte-parole de la République populaire autoproclamée de Lougansk.

"Dans la région du village de Melovoïe, près de la frontière avec la Russie, des brigades d'autodéfense populaire agissant séparément des autorités de Lougansk ont écrasé une colonne de blindés ukrainiens", a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

D'après la source, deux chars ukrainiens ont été incendiés, et en plusieurs autres confisqués par les forces d'autodéfense.

Les autorités de Kiev mènent depuis le 15 avril une opération militaire d'envergure visant à réprimer la révolte populaire qui a éclaté dans le sud-est de l'Ukraine suite au renversement du régime du président Ianoukovitch le 22 février dernier. La Russie qualifie cette opération de "punitive" et appelle les dirigeants ukrainiens à y mettre fin immédiatement.

Ukraine: une colonne de blindés en déroute près de Lougansk

Ukraine: une colonne de blindés en déroute près de Lougansk

Voir les commentaires

L'UE interdit l'importation de marchandises en...

Publié le par bernard felli

Voir les commentaires

L'UE interdit l'importation de marchandises en provenance de Crimée

Publié le par Felli Bernard

Aujourd'hui, 17:40

L'UE interdit l'importation de marchandises en provenance de Crimée

© Photo: RIA Novosti/Mikhail Voskresenskiy

Par La Voix de la Russie | L'UE interdit l'importation de marchandises en provenance de Crimée et de Sébastopol à partir du 25 juin, précise un communiqué du Conseil européen.

Le document note que les marchandises qui bénéficient d'un certificat d'origine délivré par les autorités ukrainiennes pourront être importées dans l’UE.

A partir du 23 avril, l’Union européenne a aboli ou réduit les droits de douane pour la plupart des produits industriels et agricoles en provenance d'Ukraine. Cette décision sera en vigueur jusqu'au 1 novembre 2014. L'UE prévoit que d’ici à cette période, un accord d'association et de libre-échange entre l'Ukraine et l'UE que les deux parties ont l'intention de signer lors du sommet de Bruxelles le 27 juin entrera en vigueur.

UE, Crimée, sanctions, Economie
Lire la suite
: http://french.ruvr.ru/news/2014_06_23/LUE-interdit-limportation-de-marchandises-en-provenance-de-Crimee-9172/

© Photo: RIA Novosti/Mikhail Voskresenskiy

© Photo: RIA Novosti/Mikhail Voskresenskiy

Voir les commentaires

L’Autriche s'est déclarée prête à soutenir...

Publié le par bernard felli

Voir les commentaires

L’Autriche s'est déclarée prête à soutenir le South Stream

Publié le par Felli Bernard

Aujourd'hui, 18:02

L’Autriche s'est déclarée prête à soutenir le South Stream

Photo : RIA Novosti

Par La Voix de la Russie | L'Autriche s’intéresse à ce que le projet de gazoduc South Stream soit été mis en place, a déclaré le ministre des Affaires européennes et internationales de la République, Sebastian Kurtz.

« Nous avons besoin non seulement de plusieurs fournisseurs, mais de nombreuses voies par lesquelles le gaz est livré à l'Europe, c’est pourquoi l'Autriche et de nombreux pays européens soutiennent le projet South Stream », a noté le ministre autrichien. Selon Kurtz, « au moins cinq pays s’intéressent directement à ce projet ».

La construction du gazoduc South Stream sera discutée lors de la visite du président russe Vladimir Poutine en Autriche mardi le 24 juin. Il est prévu qu’une convention d'actionnaires de coentreprise South Stream Austria sera signée dans la capitale autrichienne mardi prochain.

Russie, gaz, Autriche, South Stream, Economie
Lire la suite
: http://french.ruvr.ru/news/2014_06_23/L-Autriche-sest-declaree-prete-a-soutenir-le-South-Stream-9363/

L’Autriche s'est déclarée prête à soutenir le South Stream

Voir les commentaires

Manifestation à Paris pour la paix en Ukraine...

Publié le par bernard felli

Voir les commentaires

Manifestation à Paris pour la paix en Ukraine

Publié le par Felli Bernard

Manifestation à Paris pour la paix en Ukraine

Olivier Renault

Aujourd'hui, 14:38

Manifestation à Paris pour la paix en Ukraine

Photo: Alain Benajam

Par La Voix de la Russie | 350 à 400 manifestants se sont retrouvés à Paris, Place de la République, pour dénoncer les massacres et la guerre en Ukraine ce dimanche 22 juin.

Oui, les massacres ! Il faut l'écrire car les médias ne disent rien et ne montrent rien sur la situation atroce dans laquelle se trouve la population du Donbass. Les enfants, les femmes, les hommes, sont déchiquetés par les bombardements. Les villes et villages, avec leurs infrastructures sont réduits en cendre. Les manifestants ont amené les drapeaux russes et ukrainiens avec les drapeaux français pour montrer leur solidarité à l’égard des deux pays sans montrer une haine envers un pays. Des drapeaux du Pôle de Renaissance Communiste en France (PRCF) étaient aussi là. Ces manifestants, qui de tous leurs vœux veulent la paix en Ukraine, qui veulent alerter l'opinion publique, ont eu la force de se retrouver à Paris alors que les médias français tiennent au silence les effroyables meurtres des populations en Ukraine. Vladimir Poutine, qui ne cesse de réclamer l'arrêt des tueries, a salué la décision de cessez-le-feu du président ukrainien du vendredi 20 juin. Angela Merkel et François Hollande soutiennent aussi la normalisation de la situation. Mais les promesses de Piotr Porenschko ne sont pas réelles. Pour le président russe et pour les observateurs le plan de paix annoncé par Piotr Porochenko doit être suivi dans les faits.

Non respect du cessez-le-feu. Depuis vendredi 20 juin un cessez-le-feu a été déclaré à travers les médias du monde par Piotr Porochenko pour que les forces armées de l'actuel gouvernement de Kiev arrêtent de tuer les civils du Donbass. Dès ce vendredi 20 juin les bombardements ont eu lieu sur les villes du Donbass et sur un poste de frontière russe où un soldat russe a été blessé, brisant l'ordre du président ukrainien. Des tirs de mortier ont touché le territoire russe. Ce week-end un train russe de marchandises qui circulait dans le Donbass a été attaqué. Des tirs de mortier ont eu lieu à Lougansk. « L'armée ukrainienne a tiré à partir de cinq mortiers sur les habitations d'Ananievka, dans la zone de Sverdlovsk » a expliqué le porte-parole de la République populaire de Lougansk. Il n'y a plus d'eau à Donetsk, ce qui signifie la catastrophe humanitaire pour les habitants qui sont en exode sur les routes pour se réfugier en Crimée ou en Russie. L'armée ukrainienne a employé des armes interdites en bombardant avec des bombes au phosphore la population. Le Comité d’enquête russe a lancé un avis de recherche international contre le gouverneur de la région de Dnepropetrovsk Igor Kolomoïskiy et le ministre ukrainien de l'Intérieur Arsen Avakov, en les traduisant en justice en tant qu’accusés car les civils sont victimes de l'utilisation de moyens et de méthodes de guerre interdits. L'oligarque Igor Kolomoïskiy a déclaré refuser le cessez-le-feu et conduire la guerre s’il le faut de manière privée pour anéantir les Républiques populaires qui se sont déclarées autonomes par référendum. Igor Strelkov, le ministre de la Défense de la République populaire de Donetsk a déclaré : « Les forces armées ukrainiennes utilisent le cessez-le-feu pour se reformer. L'objectif est, par une guerre éclair, d’écraser nos forces. En outre malgré le cessez-le-feu les combats continuent.»

Manifestation. Ce dimanche les 200 manifestants étaient venus avec des slogans : « solidarité avec les anti-fascistes ; un cœur refermant sur lui le drapeau ukrainien et russe ; cessez-le-feu immédiatement ; Amérique bas les mains sur l'Ukraine ; sauvez le peuple du Donbass ; sauvez les enfants du Donbass ; pas la guerre».

Dans un entretien donné à l'Agence Info Libre, Alain Benajam, Réseau Voltaire France, très inquiet de la situation en Ukraine et du silence total sur les massacres car, selon les médias russes, nous sommes dans la phase du génocide, dit : « on est là parce que la presse fait un black-out complet sur la guerre du Donbass qui est une guerre terrifiante, terrible, et d'autant plus violente que les États-Unis, qui pilotent cette affaire complètement car à la tête de l'Ukraine il n'y a que leurs marionnettes, cherchent à impliquer la Russie dans cette guerre de manière à ce que la Russie coupe toutes relations avec l'Union européenne. Cette guerre est dirigée contre l'Europe. Pour pousser les Russes à intervenir ils commettent les crimes les plus horribles en bombardant les orphelinats, les écoles, les hôpitaux. Ils coupent les oreilles des prisonniers. Il faut absolument briser le mur du silence ! » /N

Paris, manifestations, France, Ukraine, Politique

.article-share .social-link__twitter{width:104px;} .article-share .social-link__gp{width:60px;}

Commentaires

  • Facebook Twitter

    Partager via


Lire la suite: http://french.ruvr.ru/2014_06_23/Paris-manifestation-contre-la-guerre-en-Ukraine-7872/

Manifestation à Paris pour la paix en Ukraine

Voir les commentaires

Plus de 400 crashs de drones militaires...

Publié le par bernard felli

Voir les commentaires

Plus de 400 crashs de drones militaires américains depuis 2001

Publié le par Felli Bernard

23 juin 2014 1 23 /06 /juin /2014 11:20

Plus de 400 crashs de drones militaires américains depuis 2001

Drone Reaper de l’US Air Force – photo USAF

22 juin Aerobuzz.fr

Au terme d’une année d’enquête, le Washington Post a recensé plus de 400 accidents de grands drones militaires américains depuis 2001. Les journalistes ont épluché plus de 50.000 pages de rapports d’enquête. Il en ressort que les causes essentielles de ces accidents qui ont entraîné la perte des engins sont liées à des problèmes mécaniques, à des erreurs humaines et aux conditions météorologiques. La plupart de ces crashs ont eu lieu lors de missions de guerre. Dans plus d’un quart des événements, l’accident est consécutif à une perte de contact avec le drone. Le ministère américain de la Défense fait remarquer, pour sa part, que le taux d’accident est en recul sensible au fil des ans.

Pour le Washington Post, les constructeurs de drones et les militaires ont une série de défis technologiques à relever pour améliorer la fiabilité de ces armes volants sans pilote. L’un des points faibles des drones est leur difficulté à détecter et s’adapter à une menace. Les caméras et senseurs embarqués ne remplacent pas les sens d’un pilote. Piloter un drone ne s’apparente définitivement pas à un jeu vidéo. C’est beaucoup plus complexe, d’où le taux des erreurs humains dans les causes d’accident. Des drones, conçus et fabriqués avec des tolérances moindre qu’un avion, présentent des défauts persistants. Enfin, la télécommunication entre le drone et son pilote demeure trop fragile.

Partant de son étude, le Washington Post estime qu’il est trop tôt pour ouvrir l’espace aérien aux drones.

Partager cet article

Repost 0

Published by RP Defense - dans North America USA drones UAV Defence Défense Aerospace Aéronautique US Air Force
commenter cet article

Drone Reaper de l’US Air Force – photo USAF

Drone Reaper de l’US Air Force – photo USAF

Voir les commentaires

« La grande capitulation de l’Argentine ! »...

Publié le par bernard felli

Voir les commentaires