Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le directeur de la CIA et le chef d’état-major US en "Israël"

Publié le par Felli Bernard

Le directeur de la CIA John Brennan se serait rendu secrètement en « Israël »
Le directeur de la CIA John Brennan se serait rendu secrètement en « Israël »

Le directeur de la CIA John Brennan se serait rendu secrètement en « Israël » la semaine dernière, rapporte mardi matin le journal Haaretz, citant de hauts responsables israéliens sous couvert d'anonymat en raison du secret qui a entouré cette visite.

Le responsable de l'agence sécuritaire américaine a rencontré des responsables israéliens avec lesquels il se serait entretenu du dossier nucléaire iranien et de la situation au Moyen-Orient, indique la télévision israélienne i24.

Brennan a été reçu par son homologue, le chef du Mossad Tamir Pardo et aégalement rencontré d'autres responsables des agences de Renseignements israéliennes, Brennan s'est aussi entretenu avec le Premier ministre Benjamin Netanyahu ainsi qu'avec le conseiller pour la Sécurité auprès du Premier ministre (et candidat au poste de directeur du Mossad) Yossi Cohen.

Le porte-parole de la CIA s'est refusé à tout commentaire.

La visite de Brennan jeudi dernier intervient à un moment particulièrement sensible, à moins d'un mois de la date butoir du 30 juin fixée pour la conclusion d'un accord sur le dossier nucléaire entre les P5+1 et Téhéran.

Pour sa part, le général Martin Dempsey, chef d'état-major des Etats-Unis est arrivé lundi en « Israël ». Il doit rencontrer son homologue, le général Gadi Eizenkot, le ministre de la guerree Moshe Ya'alon ainsi que Netanyahu, avec lesquels, tout comme le directeur de la CIA John Brennan l'a fait jeudi dernier, il discutera du dossier iranien, a-t-on ajouté de même source.

Source: Sites web

Voir les commentaires

Grèce: petit supplément avec Olivier Berruyer

Publié le par Bernard Felli

Grèce: petit supplément avec Olivier Berruyer

Grèce: petit supplément avec Olivier Berruyer
http://ombre43.over-blog.com

Voir les commentaires

Publié depuis Overblog

Publié le par Felli Bernard

Grèce: petit supplément avec Olivier Berruyer

TOPICS:Grèce

Posted By: Éric Verhaeghe 9 juin 2015

La Grèce ne devrait plus faire de vieux os dans la zone euro. Les paris sont ouverts sur les événements qui se dérouleront dans les prochains jours. Pour récompenser mes lecteurs, voici une petite interview d’Olivier Berruyer sur le sujet…

Voir les commentaires

Poutine, interlocuteur précieux pour le Vatican,...

Publié le par Bernard Felli

Poutine, interlocuteur précieux pour le Vatican,...

Poutine, interlocuteur précieux pour le Vatican, les USA perplexes
http://ombre43.over-blog.com

Voir les commentaires

Poutine, interlocuteur précieux pour le Vatican, les USA perplexes

Publié le par Felli Bernard

Poutine, interlocuteur précieux pour le Vatican, les USA perplexes

Poutine, interlocuteur précieux pour le Vatican, les USA perplexes

© Sputnik. Mikhail Klimentiev

International

19:28 09.06.2015(mis à jour 19:30 09.06.2015) URL courte

766641443

Le Vatican cherche à ne pas admettre de nouvelle "guerre froide" entre les Etats-Unis et la Russie, écrit le Corriere della Sera, rappelant que la secrétairerie d'Etat du Saint-Siège a analysé et positivement évalué l'interview accordée par le président russe Vladimir Poutine à ce journal italien.

L'édition constate que Vladimir Poutine reste pour le Vatican un interlocuteur constant et précieux quand il s'agit notamment de la lutte contre le terrorisme islamique au Proche-Orient et ailleurs. Aussi, malgré les pressions exercées par les Etats-Unis, le gouvernement de Kiev et l'Union européenne, le Saint-Siège refuse toujours d’intervenir contre la Russie sur le dossier ukrainien.

Le primat de l'Eglise grecque-catholique ukrainienne, Sviatoslav Shevchuk, a essayé en vain de persuader le Vatican d'intervenir contre Vladimir Poutine, écrit le journal, ajoutant que Washington suit de son côté avec étonnement et perplexité la stratégie internationale du pape François.

Selon le Corriere della Sera, les Etats-Unis redoutent l'éventuelle propagande du Kremlin et recommandent au Pape de "se tenir sur ses gardes face à Poutine".

Quoi qu'il en soit, le souverain pontife suit sa propre stratégie à la fois prudente et indépendante.

Le Vatican œuvre à ce qu'une nouvelle "guerre froide" entre Washington et Moscou ne bloque la détente entre le monde catholique et orthodoxe, ne divise les chrétiens orthodoxes en pro et antirusses et ne débouche finalement sur une "guerre froide religieuse", conclut le journal italien.


Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/international/20150609/1016484619.html#ixzz3cdRWXDE7

Voir les commentaires

Historique ! Le Petro-Yuan est né : Gazprom...

Publié le par Bernard Felli

Historique ! Le Petro-Yuan est né : Gazprom...

Historique ! Le Petro-Yuan est né : Gazprom régle désormais toutes les ventes de brut à la Chine en Yuan ! (Renminbi) EN COURS ……..
http://ombre43.over-blog.com

Voir les commentaires

Historique ! Le Petro-Yuan est né : Gazprom régle désormais toutes les ventes de brut à la Chine en Yuan ! (Renminbi) EN COURS ……..

Publié le par Felli Bernard

Historique ! Le Petro-Yuan est né : Gazprom régle désormais toutes les ventes de brut à la Chine en Yuan ! (Renminbi) EN COURS ……..

09juin

ÉNORME ! Comme on pouvait s’en douter, les choses s’accélèrent . Historique ! C’est la fin officielle du pétrodollar dans la mesure où ce ne sera plus seulement le dollar qui sera utilisé par les nations pour acheter leur pétrole, mais aussi le yuan . Il y a désormais officiellement 2 devises de réserve mondiales !

La chine et la Russie viennent de frapper un très très grand coup, en mettant officiellement fin au règne du pétrodollar . En effet, grace à la plateforme qu’ils ont mis en place, les nations n’ont plus besoin d’accumuler autant de dollars, ce qui va accélérer la dédollarisation et ce qui risque de porter un énorme coup, si ce n’est fatal, au dollar .

Car maintenant la demande de dollar au niveau va baisser fortement et tout le monde va pouvoir se débarrasser de ses réserves de dollars excédentaires . 10 billions de dollars qui risquent bien de finir « à la maison » : les conditions pour une hyperinflation majeure aux US sont( réunies.

Depuis 1971 et la fermeture de la fenêtre de l’or par NIXON (convertibilité du dollar en or), le dollar ne tient debout que grâce à la puissance militaire étasunienne et …. au pétrodollar (toutes les nations ne pouvaient acheter du pétrole qu’en dollars et devaient donc s’en procurer, ce qui créait une forte demande en dollars).

Depuis que Henry Kissinger a forgé l’accord global du pétro-dollar avec l’Arabie Saoudite et l’OPEP en 1973, la monnaie américaine est restée la seule devise de réserve mondiale pendant plus de 40 ans. Cependant, le 9 Juin le règne monétaire en solitaire a pris fin , car le géant gazier russe Gazprom vend maintenant officiellement tout le pétrole en yuans chinois, faisant du la pétro-Yuan une devise de Réserve mondiale commune, et terminant le contrôle exclusif de l’Amérique sur le monopole de la monnaie de réserve mondiale .

Il y a moins de deux ans, la Russie et la Chine ont conclu un accord pour mettre en place une plate-forme pour permettre la vente de pétrole et de gaz naturel en roubles et en Yuans. Toutefois, dans ses premiers stades cela a été limité à des transactions entre les deux pays et un petit nombre de partenaires commerciaux. Mais avec la confirmation aujourd’hui d’un système pétro-de yuans entièrement fonctionnel mis en œuvre par la Russie, le monde n’a plus besoin d’accumuler des réserves en dollars pour acheter de l’énergie, et le début de la fin du pétro-dollar est maintenant en cours.

Le troisième plus grand producteur de pétrole de la Russie, a maintenant établi l’ensemble de ses ventes de brut vers la Chine en renminbi, dans le signe le plus clair que les sanctions occidentales ont entraîné une augmentation de l’utilisation de la monnaie chinoise par des sociétés russes.

Les Dirigeants russes ont parlé de la possibilité d’un changement de la devise américaine vers renminbi alors que le Kremlin a lancé une politique étrangère de «pivot vers l’Asie » en partie en réponse aux sanctions occidentales contre Moscou quant à son intervention en Ukraine, mais jusqu’à maintenant, il y avait eu peu clarté sur l’ampleur du commerce qui serait réglé dans la monnaie chinoise.

Gazprom Neft, le bras armé pétrolier du géant gazier d’état Gazprom, a déclaré vendredi que depuis le début de 2015, il avait vendu tout son pétrole pour l’exportation vers la Chine en renminbi , à travers le pipeline East Siberia Pacific Ocean .

Zerohedge

J'aime chargement…

Poster un commentaire

Publié par Z le 9 juin 2015 dans général

Voir les commentaires

Un commandant ukrainien ose parler ! (Vidéo)

Publié le par Bernard Felli

Un commandant ukrainien ose parler ! (Vidéo)

Un commandant ukrainien ose parler ! (Vidéo)
http://ombre43.over-blog.com

Voir les commentaires

Un commandant ukrainien ose parler ! (Vidéo)

Publié le par Felli Bernard

Voir les commentaires

Un commandant ukrainien ose parler ! (Vidéo)

Publié le par Felli Bernard

, le chef de bataillon Nicolaï Tsoukor de la garde nationale
, le chef de bataillon Nicolaï Tsoukor de la garde nationale

Un commandant ukrainien ose parler ! (Vidéo)

1373 vues 09 juin 2015 5 commentaires Géopolitique Réseau International

Voici un officier qui n’a pas froid aux yeux. Au cours d’une émission de télévision, il s’en prend à ses chefs. Il dévoile publiquement les réalités sur le terrain, au Donbass. On peut dire que c’est un vrai courageux, car les risques pour lui sont énormes. Le courage, ce n’est pas seulement au feu, mais aussi, et surtout, dans la vie courante. Malheureusement, dans l’armée, plus le grade monte, plus l’excès de prudence l’emporte sur le courage.

***

Dans une récente émission TV, le chef de bataillon Nicolaï Tsoukor de la garde nationale rappelle les réalités de la guerre dans le Donbass à son supérieur, le général d’état-major Feditchev des forces armées ukrainiennes (FAU).

Il insiste sur le fait que les séparatistes du Donbass sont des volontaires massivement soutenus et approvisionnés en vivres par une population locale qui a littéralement « vomi » l’Ukraine. Espérons que le SBU (le renseignement ukrainien) ne fasse pas une bouchée de cet officier un peu trop critique.

Et si nous écoutions l’analyse de Xavier Moreau (Stratpol) au sujet du cirque de l’aide militaire occidentale à l’Ukraine ?

Anna Markonova

https://theorisk.wordpress.com/

Voir les commentaires