Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

(Bref communiqué) Les journalistes devront répondre du principe d’honnêteté et se désolidariser du mensonge d’État #TF1 #BFMTV..

Publié le par Felli Bernard

 mensonge d’État #TF1 #BFMTV..
mensonge d’État #TF1 #BFMTV..

samedi 10 janvier 2015

(Bref communiqué) Les journalistes devront répondre du principe d’honnêteté et se désolidariser du mensonge d’État #TF1 #BFMTV..

La Vérité éclate au grand jour et il faudra bien assumer. Les journalistes devront répondre du principe d’honnêteté et se désolidariser du mensonge d’État. C’est à ce prix que l’Unité sera en France.
Le mensonge ne doit plus être.


Il est la clé du blocage et de l’horreur. Il est responsable du drame général, de la tuerie de Charlie Hebdo et tous les médias sont complices et responsables, parce qu’ils ont tous sur les mains la Responsabilité de la déstabilisation de la France par leur acceptation et soumission à la fausseté.


On ne survit pas à la fausseté. C’est la Vérité ou la mort.
Les médias comme le gouvernement actuel ont des comptes à rendre aux Français. La Vérité sera parce que la Justice s’appliquera.


Les médias ont du souci à se faire : tous ceux accoquinés au système d’État, en France et ailleurs. Mais la France résistera à toutes les contradictions du monde.
Et le futur est là, dans les actes en France.


Pendant ce temps-là, les tueries continuent en Afrique et en Syrie.
Que le Peuple de France se hâte et montre la Voie.
Il en va de la Paix du monde.


USA(obama,cia)-Israël(mossad)-islamistes doivent être démasqués et contrés !

Mail - Roubion

Posté par Nadmiiiz à 17:37 - Soulèvement, complot, manipulation - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : charlie hebdo attentat, complot mondial, complot médiatique, france terrorisme islam, manipulation médiatique, mensonges politique

Voir les commentaires

Al-Qaïda et l'EI préparent d'autres attentats en...

Publié le par Bernard Felli

Al-Qaïda et l'EI préparent d'autres attentats en...

Al-Qaïda et l'EI préparent d'autres attentats en Europe (Département d'Etat US)
http://ombre43.over-blog.com

Voir les commentaires

L'ambassade américaine à Baghdad « supervise......

Publié le par bernard felli

Voir les commentaires

Al-Qaïda et l'EI préparent d'autres attentats en Europe (Département d'Etat US)

Publié le par Felli Bernard

Menace d'attentats
Menace d'attentats

Al-Qaïda et l'EI préparent d'autres attentats en Europe (Département d'Etat US)

© REUTERS/ Philippe Wojazer

12:15 10/01/2015

Sur le même sujet
Multimédia

Les groupes terroristes dont Al-Qaïda et l'Etat islamique préparent d'autres attentats en Europe, a déclaré vendredi le département d'Etat américain.

"Selon nos données, l'EI, Al-Qaïda et les organisations et groupes terroristes qui leur sont liés continuent de préparer des attaques terroristes contre des cibles américaines et occidentales en Europe. Les autorités estiment que le risque d'attaques terroristes en Europe est élevé compte tenu du retour de membres européens de l'EI de Syrie et d'Irak", a indiqué le département d'Etat.

"Il y a toujours un risque d'attentats préparés par les gens qui ne font partie d'aucun groupe, mais préparent des attentats sous l'influence de grandes organisations terroristes", a ajouté le département.

Voir les commentaires

L'ambassade américaine à Baghdad « supervise...

Publié le par Bernard Felli

L'ambassade américaine à Baghdad « supervise...

L'ambassade américaine à Baghdad « supervise les opérations de l'État islamique » et le parachutage d'armes à destination des terroristes
http://ombre43.over-blog.com

Voir les commentaires

L'ambassade américaine à Baghdad « supervise...

Publié le par bernard felli

Voir les commentaires

L'ambassade américaine à Baghdad « supervise les opérations de l'État islamique » et le parachutage d'armes à destination des terroristes

Publié le par Felli Bernard

EI
EI

L'ambassade américaine à Baghdad « supervise les opérations de l'État islamique » et le parachutage d'armes à destination des terroristes

Publié par wikistrike.com sur 10 Janvier 2015, 13:36pm

Catégories : #Politique internationale

Téhéran (FNA) - Le général Mohammad Reza Naqdi, commandant des forces de mobilisation de la résistance (Basij), a déclaré que l'ambassade américaine à Baghdad était le centre de commandement des terroristes takfiri de l'État islamique (EI) en Irak et au Levant.

« Les États-Unis apportent un soutien direct à l'EI en Irak, et les avions américains larguent des fournitures et des armes destinées à l'EI en Irak », a affirmé le général Naqdi lundi dernier, alors qu'il s'adressait à un groupe des forces Basij, à Téhéran.

Il a ajouté que les forces irakiennes avaient même récupéré certaines des fournitures larguées par des avions américains et destinées aux terroristes de l'EI.

La semaine dernière, un député de la Commission parlementaire irakienne a révélé qu'un avion américain avait fourni à l'organisation terroriste de l'EI des armes et des munitions dans la province de Salâh ad-Dîn.

Selon l'agence de presse Iraq TradeLink, le député Majid al-Gharawi a affirmé que, d'après les informations disponibles, des avions américains fournissaient une aide matérielle à l'EI, non seulement dans la province de Salâh ad-Dîn, mais aussi dans d'autres provinces.

Al-Gharawi a ajouté que la coalition américaine et internationale ne « combattait pas sérieusement l'EI, parce qu'elle possède la puissance technologique qui lui permet de déterminer la présence de soldats de l'EI, et qu'elle pourrait les détruire en un mois ».

[...]

La commission de sécurité de Salâh ad-Dîn a également révélé que des « avions inconnus larguaient des armes et des munitions destinées aux soldats de l'EI au sud-est de la ville de Tikrit ».

Fin décembre, un haut législateur irakien avait émis des doutes quant au sérieux de la coalition anti-EI menée par les États-Unis, déclarant que le groupe terroriste recevait toujours des aides matérielles, larguées par des avions non identifiés.

« La coalition internationale n'est pas sérieuse dans ses frappes aériennes contre les terroristes de l'EI, et cherche même à évincer les forces populaires de Basij qui combattent les takfiri, de sorte que le problème de l'EI persiste toujours, a déclaré Nahlah al-Hababi à Fars News Agency (FNA).

« Les terroristes de l'EI reçoivent des aides larguées par des avions de combat non identifiés en Irak et en Syrie », a t-elle ajouté.

Hababi a déclaré que les frappes aériennes de la coalition n'étaient précises que lorsqu'elles visaient les régions où les Peshmergas kurdes étaient présents, tandis que les frappes militaires effectuées dans d'autres régions n'étaient pas aussi précises.

Fin décembre, la coalition menée par les É-U avait largué des fournitures à l'intention des militants takfiri au nord de Baghdad.

Des sources sur le terrain en Irak ont affirmé à al-Manar que des avions de la coalition internationale larguaient des fournitures à destination des militants terroristes à Balad, une zone située dans la province de Salâh ad-Dîn, au nord de Baghdad.

En octobre, un commandant supérieur iranien avait également fustigé les É-U pour l'aide matérielle et militaire qu'ils apportaient à l'EI, ajoutant que les allégations des É-U selon lesquelles des armes avaient été envoyées à l'EI par erreur étaient mensongères.

Les É-U et la soi-disant coalition anti-EI prétendent avoir lancé une campagne contre ce groupe terroriste criminel - tout en lui fournissant des armes, de la nourriture et des médicaments dans la région de Jalula (une ville située dans la province de Diyala, en Irak). Ce fait démontre de façon très explicitele caractère mensonger des allégations de la coalition et des É-U, a déclaré le brigadier-général Massoud Jazayeri, vice chef d'État-major des Forces armées iraniennes.

Les É-U affirment avoir largué des armes et des fournitures médicales aux combattants kurdes en guerre contre l'EI à Kobani, près de la frontière turque, dans le nord de la Syrie.

Le département de la Défense des É-U a déclaré avoir largué 28 colis d'armes et de fournitures, mais l'un d'entre eux n'est pas tombé dans les mains des combattants kurdes.

Des vidéos ont plus tard montré que certaines des armes larguées par les É-U avaient été réceptionnées par des militants de l'EI.

Le commandant iranien a insisté sur le fait que les É-U ont tous les renseignements nécessaires concernant le déploiement de l'EI dans la région, et que les allégations selon lesquelles ils auraient envoyé des armes à l'EI par erreur étaient aussi improbables que mensongères.

Traduction SOTT

Source

Voir les commentaires

Charlie Hebdo décapité : la paix c’est quand...

Publié le par bernard felli

Voir les commentaires

Charlie Hebdo décapité : la paix c’est quand la guerre est ailleurs

Publié le par Felli Bernard

Charlie Hebdo décapité : la paix c’est quand la guerre est ailleurs

Par André Bouny

Mondialisation.ca, 08 janvier 2015

Région : Europe

Thème: 11 sept. Guerre au terrorisme

505

Depuis le 11-Septembre 2001, un chapelet planétaire d’attentats et d’enlèvements s’égraine jour après jour dans le cycle infernal action-répression, engendrant tant d’exactions qu’il semble impossible d’en faire un récapitulatif exhaustif.

De fraîche date…

Le 16 décembre 2014, à Peshawar (Pakistan), un attentat sanglant tue 141 personnes, dont 132 enfants écoliers (bilan provisoire). Ce type d’action a fait 40 à 50 000 morts en 10 ans dans ce pays depuis l’après-11-Septembre. Cet acte effroyable a échappé à la Une de nos médias, peut-être à cause de l’habitude qui blase.

Le 6 janvier 2015, à 15 h (GTM), à Istanbul (Turquie), une « combattante martyr » se fait exploser, tuant un policier.

Hier, 7 janvier 2015, vers 7 h du matin, à Sanaa (Yémen), un attentat à la voiture piégée a tué 37 jeunes hommes sans travail qui attendaient sur un trottoir dans l’espoir d’être embauchés dans la police…, et fait 70 blessés (bilan provisoire).

Ce même 7 janvier 2015, à 11 h 30 (4 h et demie plus tard), à Paris, une expédition fanatique mitraille et assassine la rédaction du journal satirique Charlie Hebdo. Elle déclenche une émotion nationale. Elle est relayée tout azimut en boucle sur tous les médias d’autant plus que les victimes sont pour la plupart des journalistes, comprenant de surcroît des plumes et des crayons qui ont accompagnés toutes les générations de la société française dans leur émancipation face aux « valeurs anciennes », militaires et religieuses, d’après la Deuxième guerre mondiale. Naturellement, c’est la liberté d’expression qui est visée, et nous devons bien sûr la défendre bec et ongles. Cependant, dans le contexte politique particulier de nôtre pays, il semblerait que seul cet acte odieux soit rassembleur. Aussi tout ce que compte la France de sensibilités et de partis s’insurge, y compris les plus enclins à bâillonner : méfions-nous d’un Patriot Act à la française.

Nous devons avoir conscience que cette spirale infernale et fanatique est alimentée par la conquête des puissances occidentales de l’après Guerre froide, menée visant à s’approprier énergies et richesses du monde dans la poursuite d’une géostratégie accablante, et comme nos pays voisins, nous sommes suiveurs de notre mentor et meneur états-unien. Une menée belliqueuse sur l’Irak, l’Afghanistan, le Pakistan, et ses répercussions dans les pays d’Asie Centrale, dont la préchauffe permanente est le conflit israélo-palestinien, débordant au Liban, puis en Syrie, et aussi en Iran, sans oublier Somalie, Yémen, Soudan, Libye, Mali et autres pays attenants. D’ailleurs, il suffit de regarder la carte du monde où ont lieu les rassemblements « Je suis Charlie » pour s’apercevoir en creux où sont les germes de la vengeance : Asie Centrale, Moyen-Orient, Afrique.

Il est urgent et pertinent de réaliser que l’argent de nos impôts participe à un budget militaire « sanctuarisé » qui accompagne, voire mène, et alimente ce qui nous réunit aujourd’hui.

André Bouny

Voir les commentaires

Trois hommes, trois attentats : état d’urgence

Publié le par bernard felli

Trois hommes, trois attentats : état d’urgence

Trois hommes, trois attentats : état d’urgence
http://ombre43.over-blog.com

Voir les commentaires